• Victorien Sardou

    VICTORIEN SARDOU

     

    Je suis né à Paris le 5 septembre 1831. En 1849, je commence à participer à des séances de tables tournantes avec deux de mes amis de l’académie française. Pendant cinq années nous allons notifier dans des cahiers le contenu des séances. En 1854 nous transmettons ces notes à Léon Denizard Rivail (Allan Kardec) qui en fera la synthèse et qui codifiera ce que nous appelons actuellement le spiritisme.

    Après ma rencontre avec Allan Kardec en 1857 je reçois des dessins médiumniques d’aspect fantastique. J’ai alors, 26 ans et j’exécute mes dessins à la plume ou à l’eau forte. (voir ce diaporama)

    En 1858 un esprit nommé Bernard Palissy me demande de me procurer un burin et une plaque de cuivre. A la séance suivante, je réalise, devant témoins une gravure au dessin très enchevêtré, une œuvre médiumnique représentant des habitations sur Jupiter.
    Quand je dessine ou grave, mon travail est rapide et désordonné, ma main est guidée avec autant de sûreté que de vitesse.

    Bien plus tard, après la mort de mon cher ami Kardec, en 1897 j’écris une pièce dramatique en trois actes intitulée « Spiritisme » qui fut jouée au Théâtre de la renaissance.

    Dans cet intervalle j’ai eu l’honneur d’être élu à l’Académie française.
    Je rejoins l’au-delà le 8 novembre 1908.

     

    Spiritisme de Victorien Sardou
    Comédie Dramatique en Trois Actes

     

     

    « Allan Kardec, le spiritisme en PDFTCI à l'IFRES du 05.02.2013 »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : ,