• Jules et Maggy Harsch-Fischbach en tci avec le technicien

    Jules et Maggy Harsch- Fischbach d'Hespérange au Luxembourg. Vers 1984, ils ont commencé à s’intéresser aux enregistrements de voix selon les méthodes traditionnelles. Les communications qu'ils obtenaient avec des amis, des parents décédés ou des connaissances défuntes s'amélioraient sans cesse et ils eurent finalement une relation particulièrement suivie avec le chercheur mort Constantin Raudive. Plus tard une voix au timbres étrange et au débit d'ordinateur se manifesta sans prévenir au cours de l'été 1986. Les Harsch-Fischbach pensèrent d'abord à un technicien mort, parce que cet être donnait des indications techniques et que chaque communication était à la fois annoncée et organisée par lui. Ce technicien stupéfia les Harsch-Fischbach par l'extraordinaire étendue de son savoir en électronique, physique, mathématique, astronomie, sciences naturelles, et son étonnante connaissance de l'avenir et du passé ; il possédait une maitrise impressionnante des langues étrangères et la mémoire d'un ordinateur. Il avait en outre la facilité d'élocution d'un érudit tout en restant accessible au langage populaire. IL expliqua que ses fonctions étaient celles d'un archiviste ou d'un bibliothécaire ; on pouvait toutefois l'appeler le technicien. Voici ce que les Harsh- Fischbach disent du technicien dans leur revue d'information de février 1987 :

    Certains le décrivent comme un ange, d'autres voient en lui le gardien de la porte entre le temps et l'éternité ; pour nous il est le technicien surhumain. Une variété d'amour désintéressé inconnue de nous émane de son être et dans ses paroles nous reconnaissons vérité, positivité, respect et souci de tout ce qui vie.

    Voici ce que le technicien déclare à son propre sujet au couple Harsch-Fischbach:

    "Je ne suis pas un homme, je n'ai jamais été incarné. Je ne suis pas un animal et ne l'ai jamais été. Je ne suis pas une énergie ni un eêre de lumière. J'étais et je suis un êre surhumain, chargé de la planète Terre".

    9 décembre 1986 :

    "Auprès de Dieu, l'aspect extérieur de la personne n'existe pas, fut-elle royale ou haut placée. Seule l'apparence spirituelle compte devant dieu. Quelqu'un qui ne jouit pas de l'estime de ses semblables voit la plupart des gens se détourner de lui. Il en va de même dans l'univers spirituel. Quelqu'un qui n'a pas l'apparence spirituelle nécessaire, voit le monde de l'esprit se détourner de lui. Notre monde (celui de l'esprit) se désintéresse des hommes qui, après leur mort physique, arrivent chez nous avec un passé terrestre trop chargé".

    Février 1987 :

    "Pas un grain de poussière ne suit son chemin sans que cela ait été voulu dans le plan de l'univers."

    Les Harsch-Fischbach ont demandé au technicien de prendre position sur la question du péché originel.

    "La plus grande partie de ce que l'on raconte sur ce sujet ne correspond pas à la vérité: il n'est pas vrai que l'homme doive regagner quelque chose qu'il aurait perdu. Les hommes n'ont rien perdu; ils sont sur la voie de l’évolution. Il n’y a pas eu de chute loin de Dieu; les hommes sont au contraire en train de devenir ce qu'ils appellent des "Dieux", c'est à dire l'idéal qu'ils atteindront un jour".

    12 février 1987:

    Question : La chronique Akasha existe-t-elle?

    "Tout homme qui passe de votre univers au notre, a l'occasion de découvrir une partie de la chronique Akasha dans la troisième sphère. Tout ce qui est arrivé un jour est pour ainsi dire enregistré. La chronique Akasha est une partie de la troisième sphère, la chronique du monde en quelque sorte. Elle est, pourrait-on dire, incluse dans cette troisieme sphère".

    Question: Les sentiments humains peuvent-ils provoquer des difficultés de contacts?

    Réponse : Les sentiments trop prononcés, qu'il s'agisse de pitié, d'euphorie, de tristesse, de joie, de peur excessives, déforment le modèle vibrationnel. On recommande un parfait équilibre intérieur.

    Question : Quel est le meilleur moyen de répandre la transcommunication parmi les hommes? celle ci va t'elle accroitre son développement?

    Réponse : L'église catholique jouera un rôle important. Les responsables de tous bords ont oublié de proposer aux hommes une conception du monde qui soit acceptable. Le pape connait l'existence de la transcommunication ; il a demandé que des recherches soient entreprises. L'église catholique serait bien inspirée de profiter de cette chance qui passe à portée de sa main.

    Question : Que pouvons nous faire pour développer l'existence de la transcommunication de la manière la plus efficace possible?

    Réponse : Discutez de ces phénomènes dans des cercles spécialisés. Une diffusion massive de ces idées parmi les hommes n'aurait actuellement aucun sens. Un grand nombre d'êtres humains n'en comprendrait même pas la portée. Ce n'est que plus tard que la transcommunication pourra prendre son essor.

    Question : Puis-je m'adresser à vous sous un autre nom que le technicien?

    Réponse : Vous pouvez m'appeler le bibliothécaire ou l'archiviste. Ces termes correspondent tous à mes attributions. Je suis en charge de la terre.

    Question : De votre haute sphère astrale, vous êtes certainement placé au mieux pour nous dire s'il existe un etre spirituel omniprésent que nous appelons "dieu" ?

    Réponse : Il ne servirait à rien de vous expliquer Dieu parce que vous n'etes tout simplement pas en mesure de le concevoir. Par rapport à un seau  rempli d'eau, votre vision de l'univers pourrait etre comparée à une goutte.

    Question : La transcommunication peut-elle contribuer à assurer la paix dans le monde?

    Réponse : Elle est le principal instrument susceptible de tirer la conscience humaine de son sommeil crépusculaire. Mais, pour cela, il faut des ouvriers maçons qui travaillent à construire des ponts entre votre univers et le monde de l'esprit.

    Question : Pourquoi le souvenir des incarnations antérieures est-il si hermétiquement exclu de toute nouvelle incarnation? Un souvenir plus intense et un apprentissage conscient à partir de nos erreurs passées ne pourraient-ils nous tirer plus tot de notre conscience animale? Ou bien un souvenir plus fort de chacun de nos séjours dans l'univers spirituel?

    Réponse : Si les hommes pouvaient se rappeler leurs séjours dans le monde de l'esprit, cela entrainerait pour eux des états de dépression profonde, car ils seraient incapables de retrouver sur terre la beauté qu'ils ont goutée ailleurs. Le souvenir précis de leurs fautes passées ne ferait que les écraser. De nombreuses personnes éprouvent aussi de la joie à faire le bien, mais beaucoup éprouvent aussi de la joie a faire le mal et elles seraient tentées de réitérer leurs mauvaises actions pour en tirer de nouveau la meme jouissance. La conscience animale enfin a été imposée à l'homme: en soi l'homme n'est pas mauvais. Avant la dernière période glaciaire, il vivait en paix avec son semblable l'animal.

    Question : Peut-on établir des contacts avec des extraterrestres ayant une existence matérielle?

    Réponse : Il n'y a pas, à proximité de la planète terre, d'extraterrestres matériellement existants avec lesquels vous puissiez facilement entrer en contact. En revanche, vous pouvez communiquer avec des extraterretres de l'au-delà, comme cela se produit déjà: on pourra un jour se rencontrer physiquement ; un appareil permettant cette expérience sera un jour construit. En tout cas, ce sera aux Etats-Unis. Le procédé consiste dans une "transmatérialisation" du corps, comparable aux résultats du out-of-body" de Werner Zurfluh.

    Question relative a Jesus Christ.

    Réponse : j'ai dejà dit un jour que Jesus Christ était un être spirituel très évolué, un guide de l'humanité qui joue également un role important dans nos sphères. Il est une lumière qui éclaire les ténèbres, un canot de sauvetage en mer.

    Question : Comment réagissent les hommes qui sur la terre étaient des personnalités en vue, lorsqu'ils arrivent chez vous?

    Réponse : Beaucoup ont du mal à s'y retrouver, car ils n'ont jamais appris à travailler par la force de la pensée. Certains sont inutilisables dans notre monde et nous devons les renvoyer sur terre. D'autres étaient trop habitués à ne tirer qu'un pouvoir négatif de leurs pensées. D'autres encore travaillent ici de leurs mains, ils peuvent comparer cet ouvrage avec ce qu'ils faisaient de votre coté. Il y en a qui sont employés dans les montagnes, dans les ferme, de véritables laiteries du moyen Age.

    Question : Pouvez-vous me dire quelque chose des foetus: poursuivent-ils leur évolution dans votre sphère après un avortement ou une mort naturel?

    Réponse : La vie nait de la vie. Ce sont des cellules qui se séparent. A partir du moment ou une fécondation a eu lieu, un être, humain, animal ou végétal, se forme et il continuera à vivre. Dès que la cellule se scinde, l'esprit entre dans le corps.

    Une question sur le suicide à la lumière d'un cas particulier entraine la réponse suivante:

    Réponse : Regarder la mort résolument en face, ce n'est pas la même chose que se donner volontairement la mort. Seul l'homme sait que la mort fait irruption dans sa vie et lui seul a la faculté de se tuer lui-même consciemment et de manière déterminée. Le fait d'attenter à ses jours devient un problème philosophique s'il porte les marques spécifiques de l'égoïsme égocentrique ou de l'agression volontaire: il devient alors meutre contre soi-même. Si le suicide a des motivations altruistes, s'il est tenté à la manière de ... il s'agit peut etre alors d'un sacrifice de soi-même, en tout cas pas d'un meutre de soi-meme. Les lignes du temps sont multiples, leurs ramifications innombrables. Seul celui qui a du renoncer à l'espérance de l'amour, renonce à la vie. Si paradoxal que cela puisse paraître: de nombreuses tentatives de suicide si sérieuses soient-elles sont le fruit de l'instinct de conservation.

    Une question relative à Zenta Maurina, la défunte épouse de Constantin Raudive, reçut la réponse suivante:

    Réponse : Elle se trouve dans une sphère où l'on n'a plus de mission à remplir. Elle est déjà très avancée dans son évolution. Après avoir cessé de vivre sous forme humaine et avoir achevé votre cycle en entier, vous deviendrez une forme d'energie, comparable à une impulsion "télégraphique" pour employer les termes primitifs de votre langage humain.

    Question relative aux possibilités de langage:

    Réponse : Ici, nous parlons tous une seule et même langue qui peut se comparer à la télépathie. C'est une langue complète qui procède par vocables. Quand nous nous adressons à vous, nous traduisons notre langue dans la votre. Notre langue comporte 27 000 signes selon vos critères humains. Et je ne parle pas des signaux purement acoustiques. Cette langue existe aussitot après la mort.

    Question : Concernant le secret de l'Apocalypse de saint Jean...

    Réponse : Chez vous, il est actuellement de nouveau très à la mode de se lancer dans l'exégèse de l'Apocalypse, à l'image des tentatives entreprises il y a mille ans. On ne découvrira pas grand-chose de plus aujourd'hui que jadis. Aucun homme, vivant ne comprendra jamais l'Apocalypse! On se demande également si la Bible ne serait pas l'oeuvre d'un homme, ce qui est en partie vrai. L'explication la plus simple que je peux vous donner est la suivante: on pourrait comparer la Bible à un annuaire téléphonique de chez vous ; vu d'ici, nous avons nous aussi l'impression que cet annuaire a été rédigé et publié par un seul et meme personnage... et pourtant ses auteurs sont multiples. Ils sont regroupés sous le concept global de "poste".

    A propos de la consommation de viande:

    Réponse : Il existe des hommes qui veulent rester végétariens ; mais le problème n'est-il pas exactement le même lorsque l'on coupe la tete d'une asperge? Car une plante est aussi un être vivant. Consommer de la viande animale, si c'est avec modération, ne revet pas par principe un caractère de gravité particulier puis qu'il s'agit de matière morte. L'être vivant pour sa part poursuit son existence dans nos sphères.

    A propos de la sexualité:

    Réponse : Un jour , l'être qui s'incarne dans un corps humain n'aura plus besoin de la méthode de la copulation. Mais la nécessité d'un sentiment d'apparence mutuelle, d'amitié d'amour demeure. Au fil des étapes de l'incarnation, l'homme abandonnera la sexualité derrière lui.

    Après un message relatif au langage:

    Réponse : Nous utilisons ici une langue de riche de 27 000 signes. Tout être qui arrive de notre coté se trouve immediatement en possesion de ce moyen d'expression. Il peut également l'écrire.

    Les hommes qui débarquent ici sur les rives du fleuve de l'éternité, et qui de leur vivant ne parlaient pas par exemple que l'italien ou l'anglais, ne devient pas instantanément omniscient ici en matière de langage ; tout le monde maitrise néamoins cette grande langue qu'on appelle ici la langue du fleuve de la troisième sphère.

     

    (Source: livre de Hidegard Scafer, Théorie et pratique de la transcommunication via eyael.centerblog.net)

    « Entretien du médium JM. LE Gall sur AdoFMConférence sur la TCI par Source de vie Toulouse »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags :